Devis Cloture : Définissez le prix de vos projets !

Mettre en place une clôture s’envisage comme un projet. En effet, il existe de nombreuses solutions qui préserveront votre intimité et votre sécurité tout en respectant l’aspect extérieur de votre maison et de votre jardin. Parmi une offre pléthorique, il est parfois difficile de se repérer et de trouver la clôture qui répondra à vos exigences esthétiques et budgétaires. Nous vous livrons un panorama complet grâce auquel vous pourrez envisager l’installation d’une clôture conforme à vos attentes.

Combien coûte une clôture ?

Le prix d’une clôture varie en fonction des matériaux choisis, de la longueur de la clôture, du fait de procéder vous-mêmes à son installation ou de requérir les services d’un professionnel.

Le prix d’une clôture par type de matériau

La moyenne des prix des matériaux est exprimée en mètres linéaires (ml) par catégorie. Ainsi les prix moyens pour une hauteur comprise entre 1 m et 1,50 m sont les suivants :

  • Grillage souple : entre 3 et 20 €/ml
  • Grillage rigide : entre 25 et 50 €/ml
  • Aluminium : entre 150 et 300 €/ml
  • Fer forgé : entre 120 et 450 €/ml
  • Acier : entre 120 et 350 €/ml
  • Bois : entre 10 et 100 €/ml
  • Composite : entre 100 et 300 €/ml
  • PVC : entre 40 et 100 €/ml
  • Pierre : entre 100 et 300 €/ml
  • Béton : entre 15 et 80 €/ml
  • Haie : entre 50 et 100 €/ml
  • Cannisse : entre 10 et 40 €/ml

Les coûts inhérents à la pose et à l’installation d’une clôture

Les prix de pose pratiqués par un professionnel couvrent différentes actions qui sont fonction du type de clôture que vous aurez choisi. En effet, il devra :

  • préparer le terrain qui accueillera la clôture et procéder à la délimitation du périmètre d’installation.
  • construire, le cas échéant, un muret ou poser des poteaux dans le cas d’une installation à même le sol.
  • installer l’ensemble des panneaux.

Le tarif de pose varie en fonction des différentes configurations possibles, de l’accès au terrain, etc. Le prix moyen pour la pose d’une clôture est estimé entre 15 et 75 €/ml.

Comment choisir une clôture ?

Plusieurs éléments doivent être pris en compte pour choisir votre clôture.

Les matériaux

Plus ou moins occultante, vous pouvez choisir votre clôture en fonction de différents matériaux :

  • Le métal : le grillage, l’aluminium, le fer forgé, l’acier.
  • Le bois naturel ou composite.
  • Le PVC.
  • La pierre, le béton.
  • Le végétal : haie ou cannisse.

Les contraintes

Elles sont de plusieurs natures :

  • Les contraintes physiques, qui rendront plus ou moins aisée la pose de votre clôture.
  • Les contraintes administratives, elles diffèrent en fonction de votre lieu d’habitation. Il convient donc de vous renseigner auprès du service urbanisme dont vous dépendez pour définir la latitude dont vous disposez pour installer une clôture.

Le prix

Définir le prix d’une clôture engage l’appréhension de plusieurs coûts. En effet, l’achat même des matériaux est une composante du prix bien sûr. Mais il faut également anticiper sur les coûts inhérents à la pose de ladite clôture, que ce soit la mise en place de certains prérequis comme de la pose elle-même. À ce titre, n’hésitez pas à demander des devis à des professionnels qui sauront vous prodiguer les meilleurs conseils avant de vous lancer dans votre projet de clôture.

Les différents types de clôtures : avantages et inconvénients.

L’esthétique, la durabilité, la pose, etc. Il est nécessaire de bien connaître tous les avantages et inconvénients de tous les modèles de clôtures disponibles pour faire le bon choix.

Les clôtures en métal

Le grillage

Une clôture en grillage est sans conteste l’alternative la plus économique. Le grillage peut être de deux types :

  • Souple, le grillage existe en fer ou en acier galvanisé (ce qui lui procure une meilleure résistance à la rouille). Il est conditionné en rouleaux.
  • Rigide, il est composé de fils de fer laqués, soudés les uns aux autres. Plus robuste que le grillage souple, Il est conditionné en panneaux.
  • Les avantages du grillage : le prix et la facilité de pose.
  • Les inconvénients du grillage : il est non occultant.

L’aluminium

La clôture aluminium compte parmi les alternatives plutôt récentes sur le marché. Cette solution, bien qu’onéreuse apporte une esthétique soignée.

  • Les avantages de l’aluminium : à la fois léger et résistant, vous pourrez choisir entre plusieurs coloris. Il est possible de l’installer soi-même grâce à un kit d’installation. L’aluminium nécessite peu d’entretien. Son aspect moderne convient à un environnement contemporain, il peut également donner du peps à un lieu plus ancien.
  • Les inconvénients de l’aluminium : son prix, l’aluminium reste une matière haut de gamme. Bien que résistant, il craint certains chocs qui peuvent nuire à terme à son état général.

Le fer forgé

Un classique en termes de clôture, le fer forgé est une valeur sûre tant pour sa robustesse que pour toutes les options de design qu’il propose.

  • Les avantages du fer forgé : c’est majoritairement le fruit d’un travail artisanal. Par conséquent, il est possible de faire exécuter une clôture sur-mesure et unique tant dans les formes que dans les couleurs. On peut également le trouver manufacturé de façon standard. Le fer forgé ne souffre pas de désuétude et passe les années sans jamais défraîchir votre maison.
  • Les inconvénients du fer forgé : il reste un matériau cher, raison pour laquelle il est souvent posé sur un muret pour amoindrir le coût inhérent à la mise en place d’une clôture.

L’acier

L’acier, un matériau très robuste, mais peu occultant.

  • Les avantages de l’acier : il permet de délimiter un espace de façon sobre. Il s’agit d’un matériau durable. Pour garder son esthétique, il convient d’opter plutôt pour une version galvanisée, afin de pallier le fait qu’il ternit avec le temps.
  • Les inconvénients de l’acier : son prix, à l’instar du fer forgé et de l’aluminium, l’acier est une matière première onéreuse.

Les clôtures en bois naturel ou composite

Le bois

Une clôture en bois, bien que traditionnelle, s’adapte à tous les styles. Elle nécessite toutefois beaucoup d’entretien.

  • Les avantages du bois : intemporelle, une clôture en bois se décline sous différentes formes. En effet, vous pourrez opter pour une palissade, des piquets tout simplement ou bien encore un claustra.
  • Les inconvénients du bois : pour bénéficier pleinement de ses avantages, il convient de procéder à un entretien très régulier.

Le bois composite

Il s’avère être une belle alternative au bois. Constitué de fibres végétales et de plastique, il en offre les avantages sans les inconvénients. En effet, il apporte un aspect esthétique équivalent et ne nécessite quasiment aucun entretien. On le trouve généralement sous forme de panneaux pleins qui garantissent une bonne intimité de votre lieu de résidence.

Les clôtures en PVC

Un bon compromis entre l’esthétique et la résistance aux intempéries. Panneaux pleins ou brise-vue, le PVC se décline dans de nombreux coloris. Il peut également imiter des matériaux tels que la pierre ou le bois. Très résistant, il se nettoie simplement à l’éponge.

Les clôtures en pierre

La pierre

Une clôture en pierre fait partie des traditions. En effet, clôturer un espace par un mur de pierre entre dans les usages séculaires. C’est la raison pour laquelle, chaque région dispose de ses usages, un patrimoine qui perdure, mais qui rencontre également des innovations.

  • Les avantages de la pierre : une clôture en pierre est extrêmement résistante aux intempéries. Elle s’adapte à un environnement ancien comme contemporain. Plusieurs alternatives sont possibles : les pierres sèches, naturelles ou reconstituées. Il est également possible de constituer une clôture dite gabion composée de pierres enclavées dans une cage de métal.
  • Les inconvénients de la pierre : le temps de réalisation ainsi que le coût élevé.

Le béton

Occultante, la clôture en béton isole de la vue, mais également du bruit.

· Les avantages du béton : une clôture en béton peut être installée dans tous types d’environnement. Par ailleurs, elle constitue un bon moyen de pallier les nuisances sonores, si votre maison est située à proximité d’un lieu de forts passages. Elle s’avère par ailleurs dissuasive quant aux tentatives d’infraction. Coulée en coffrage ou montée sur des parpaings, une clôture en béton est durable.

· Les inconvénients du béton : un point de vigilance sur la qualité du béton utilisé pour garantir une bonne résistance à l’humidité.

Les clôtures végétales

La haie

Mettre en place une haie vous permet de délimiter votre jardin en bon compromis avec votre voisinage. Souvent adossée à un grillage, elle procure un point de vue agréable tout en préservant votre intimité. Néanmoins, elle nécessite :

  • De choisir une essence d’arbustes adaptés au terrain et au climat de votre lieu d’habitation.
  • Un entretien régulier : taille, arrosage, traitements, etc.
  • D’avoir le temps avant qu’elle remplisse son rôle de « barrière » qui sera fonction de l’essence que vous choisirez.

La cannisse

La cannisse est fabriquée à base de roseau, de bambou ou encore d’osier, dont les fines branches sont assemblées entre elles pour former un brise-vue. La cannisse décorative, légère et très facile d’installation se présente sous forme de rouleaux. Ces derniers une fois déroulés, pourront être apposés contre un grillage ou un mur.